Sélection naturelle

Au Japon, ils ont l’éco-attitude dans la peau. Ici tout le monde tri ses ordures, on ne laisse pas tomber un papier par terre et on ne colle pas son chewing gum sous la table par respect pour les autres. C’est for-mi-da-ble.

Mais concrêtement ça se complique…
La poubelle dont vous voyez la photo ci-contre est une belle arnaque…Comme vous le voyez il y a 2 containers. Vous me direz : « On met les combustibles d’un côté et les non combustibles de l’autre…facile ! », parce qu’ici ça marche comme ça. Mais en fait c’est vachement plus complexe.

poubelles

Toute fière de notre tri assidu depuis notre arrivée (car Ayako San nous avait dit : « Ici le tri c’est très important, il faut faire faire attention sinon on sera mal vus, il y a même des voisins qui peuvent fouiller nos poubelles pour vérifier…ça se fait. » o_O), je demande à Ayako San quel jour on doit sortir les poubelles car ça comence à s’accumuler dans la cuisine. Et là, c’est la crise. Ayako San me sort un tableau en A4, avec plein de couleurs différentes et une dizaine de colonnes : c’est le planning des éboueurs.
Avec elle on se lance alors dans une opération de décryptage, les égyptologues n’ont qu’à bien se tenir…on va devoir faire plus fort.

Je vous le fait en résumé : il y a 4 types d’ordures différentes (les combustibles, les non combustibles, les bouteilles et les cartons) et chaque type d’ordure est ramassé à des jours différents et à des fréquences différentes…d’où le tableau croisé dynamique à double entrée en A4. On a donc dû trier les poubelles à 23h (opération charmante) pour les mettre pour le ramassage du lendemain.

PS : la veille Ayako San avait déjà eu droit à une remarque du concierge parce qu’on avait sorti les cartons le mauvais jour. En fait on avait pas encore sorti les poubelles et vu qu’on est les seuls gaijins (étrangers) dans la résidence il s’est mis en tête qu’on faisait déjà les cochons…On peut donc en déduire que c’est un de nos voisins qui a commis l’erreur irréparable, alors si même les japonais n’y comprennent rien…

9 responses to “Sélection naturelle”

  1. Ruthsteen says :

    Bon, tant que les Japonais ne vous font pas de poursuite devant un tribunal ça va ! Dans le même genre, ils paraît que les allemands sont pires. C’est limite si tu ne dois pas laver le pot de yaourt avant de le jeter.😀

  2. Alyks says :

    Mortel ! C’est trop marrant, déjà que moi en France ça me soule méchant de devoir trier ! En même temps ça m’étonne pas, le sens harmonieux de l’organisation vertueuse commence dans l’odeur du chaos des poubelles psychorigides.

  3. Ancestral Z says :

    Excellent un blogg !! France japon !!! on viens de faire Ex-edo !!!

    Excellent Boufball III !!! de la ball de la boufball !!!

    bon courage pour démarrer le studio las bas🙂

    A bientôt !!!
    Ici a Roubaix les poubelles débordes…les rats attaques la façades !!! et c’est eux qui sont de couleurs différentes ^^

  4. Tiris says :

    Ahah, Excelente l’idée du blog !

    Ils déchirent en plus les locaux là-bas😮.
    Sinon le tri sélectif avec le tableau de ramassage et 4 tri différents, il y a ça en Belgique aussi depuis quelques années, un stage chez Ankama Frites vous l’aurait appris !

    Amusez vous bien ! Bon et bossez aussi pour nous faire réver avec des prod’ aussi démente que le Boufball III qu’on vient de voir !

  5. auidel says :

    Super, le blog, bon courage pour le choc des cultures🙂 Et attention à ce que vous jetez, si on fouille… ! ^^ Un super grand bravo pour boufball, je me suis régalée !
    ++

  6. Asid says :

    Quelle excellente idée ! On va pouvoir faire comme si on y était !
    Bonne chance à toute l’équipe et encore tout plein de félicitations pour votre boulot, « L’Enfer du Boufbowl 3 » était une pure merveille.😉

    (euh… C’est le bon jour pour laisser un commentaire ? J’ai pas consulté la grille…)

  7. Rico says :

    rien que le design de la poubelle est excellent… sont fou ces gaulis ..pardon, ces Japonais.

  8. Joris says :

    Hé oui, à vous la joie du recyclage…

    A Nagoya on a ça : http://blog.admirabledesign.com/Recyclage-Extreme.html

  9. Joris says :

    A Nagoya c’est pas mal non plus !

    Bon courage en tout cas, le recyclage à la japonaise je connais bien, j’ai même participé à la récolte commune mensuelle que tous les habitants d’un quartier se doivent de participer une fois par an ! Y’a rien de mieux pour nouer des liens avec les voisins…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :