Archive | mars 2009

Pères fondateurs

Equipe - 310309

Ce ne sont pas les candidats au casting de la Star Ac’ mais bel et bien les premiers Ankamiens de Nakano. Laissez-moi vous présentez l’équipe fantastique (de gauche à droite) :

Tot, l’homme de la baignoire
Christophe Yoshida, Story-boardeur/Auteur BD
Peut-être nous rejoindra-t-il sur un projet…  www.kourita.com  voir : anim de Rémi le marlou !)
Ayako San, Sans qui tout cela ne serait pas !
Eddie Mehong (équipe JP) Direction artistique – Responsable studio
travaille depuis plusieurs année dans l’animation au Japon : Martin Mystère (en France), Macross Frontier TV et Basquash (au Japon),
Jin Tamamura, Chargé de prod
Mathieu Bouju, en plein jetlag

C’est peut-être le début d’une grande histoire…

Publicités

Sélection naturelle

Au Japon, ils ont l’éco-attitude dans la peau. Ici tout le monde tri ses ordures, on ne laisse pas tomber un papier par terre et on ne colle pas son chewing gum sous la table par respect pour les autres. C’est for-mi-da-ble.

Mais concrêtement ça se complique…
La poubelle dont vous voyez la photo ci-contre est une belle arnaque…Comme vous le voyez il y a 2 containers. Vous me direz : « On met les combustibles d’un côté et les non combustibles de l’autre…facile ! », parce qu’ici ça marche comme ça. Mais en fait c’est vachement plus complexe.

poubelles

Toute fière de notre tri assidu depuis notre arrivée (car Ayako San nous avait dit : « Ici le tri c’est très important, il faut faire faire attention sinon on sera mal vus, il y a même des voisins qui peuvent fouiller nos poubelles pour vérifier…ça se fait. » o_O), je demande à Ayako San quel jour on doit sortir les poubelles car ça comence à s’accumuler dans la cuisine. Et là, c’est la crise. Ayako San me sort un tableau en A4, avec plein de couleurs différentes et une dizaine de colonnes : c’est le planning des éboueurs.
Avec elle on se lance alors dans une opération de décryptage, les égyptologues n’ont qu’à bien se tenir…on va devoir faire plus fort.

Je vous le fait en résumé : il y a 4 types d’ordures différentes (les combustibles, les non combustibles, les bouteilles et les cartons) et chaque type d’ordure est ramassé à des jours différents et à des fréquences différentes…d’où le tableau croisé dynamique à double entrée en A4. On a donc dû trier les poubelles à 23h (opération charmante) pour les mettre pour le ramassage du lendemain.

PS : la veille Ayako San avait déjà eu droit à une remarque du concierge parce qu’on avait sorti les cartons le mauvais jour. En fait on avait pas encore sorti les poubelles et vu qu’on est les seuls gaijins (étrangers) dans la résidence il s’est mis en tête qu’on faisait déjà les cochons…On peut donc en déduire que c’est un de nos voisins qui a commis l’erreur irréparable, alors si même les japonais n’y comprennent rien…

Studio Ankama Japan

En exclusivité mondiale (et oui, rien que ça), les photos du studio ANKAMA Japan. Pour info, l’équipe chargée des travaux nous a tout fait en moins de trois semaines. Franchement, j’ai jamais vu une choses pareille en France. Ils ont tout géré, l’aménagement, le réseau, le mobilier…Façade
Ici la façade du batiment. Le troisième étage ne nous reviendra qu’en Novembre. Pou l’instant il est loué à une autre société.

Bienvenue !
Cette grosse tête de noeud toute fière c’est la mienne. Après 8 ans d’Ankama, j’arrive encore à m’emerveiller devant un logo en relief…

Entrée
Et oui, dommage pour ceux qui puent des pieds, au Japon, on retire ses pompes avant d’aller plus loin dans un bâtiment. Et c’est valable dans les maisons, lieux de travail, certains restaurants…

RDC - Postes de travail
Le plateau du bas. On y trouvera les traducteurs, responsables de commnauté, réalisateurs, producteurs, chargés de prod…

bureau-animation
L’étage du dessus est reservé aux animateurs. Ils sont gâtés les cochons. Certains animateurs japonais nous disent que c’est la première fois qu’ils voient un studio d’animation aussi classe. Un grand merci à Didi, Enyong, Jin, Ayako et Masako qui ont bossé comme des malades pour avoir ce résultat.

biblio La salle de réunion/bibliothèque du 2 eme étage. Une fois finie elle va déboiter.

avant Quand je pense qu’il y a une semaine encore ça ressemblait à ça…

avant2 …et à ça…Ils sont forts ses Japonais.

Un festin pour les corbeaux

Mercredi matin, première nuit à Nakano. Tout va bien.
Avec les petits on s’est endormi à l’heure et réveillés vers 10h du matin. Donc jetlag ok et réveil en douceur par les canards… ….?!
Les canards ? En plein Tokyo au 2° étage ???

J’ouvre les yeux et je jette un oeil par la fenêtre…je suis en fait réveillée par les corbeaux. Ici les corbeaux ça pullule…il y en a partout.
Dans la journée j’en ai parlé à Ayako San, elle m’a expliqué : « C’est des rats volants, il y en a partout. C’est comme les pigeons à Paris sauf que des fois ils attaquent les gens. » o_O

Sans commentaires…

Ouverture du blog Ankama Japan !

lampion -</code></ins> fête des cerisiersCa y est, le blog Ankama Japan est ouvert ! Bienvenue à tous les lecteurs ou futurs participants !
Ici sera contée l’aventure de l’équipe d’Ankama expatriée à Nakano au printemps 2009 pour monter le nouveau studio d’Ankama au Japon (comme vous l’aurez certainement compris ^^). L’objectif de cette implantation est de créer des liens forts entre la France et le pays du soleil levant concernant des projets de dessin animés ou de jeux vidéo. Nous ne nous en sommes jamais cachés, chez Ankama nous adorons le Japon et c’est vraiment l’occasion pour nous de découvrir ce pays et de méler l’utile à l’agréable.

Vous trouverez donc ici des anecdotes sur notre vie quotidienne et des infos sur nos productions et travaux en court. Toutes les semaines vous pourrez également voter pour choisir qui peut rester ou doit rentrer en France sur une liste de 16 participants…Non c’est une blague, ce blog n’a d’autres prétentions que de vous faire partager notre aventure en espérant vous communiquer un peu de notre enthousiasme.
Bonne visite!

Céline et Tot